Mobilité

Les déplacements doux

Depuis 2000, les communes et Cap Atlantique ont réalisé sur tout le territoire des aménagements cyclables dans une vision à l’origine axée vers le loisir et le tourisme. Aujourd’hui, les attentes des habitants à l’année ou vacanciers ont incité les élus communautaires à renforcer l’offre vélo du territoire.

Objectifs

  • Réduire la part des déplacements en voiture individuelle ;
  • connecter, sécuriser et compléter le réseau cyclable existant ;
  • élargir l’utilisation du vélo vers les usages quotidiens : travail, école, commerces, équipements de loisir,…
  • développer les services adjacents à la pratique du vélo : stationnement, location, réparation, apprentissage…
  • fédérer les acteurs du territoire autour de la dynamique du vélo.

Le programme d'aménagement 2018 - 2026

Cap Atlantique investira 4,1 M€ entre 2018 et 2026, pour 41 opérations, afin d’améliorer, sécuriser, relier ou créer 247 kilomètres de réseau cyclable, dont 136 kilomètres de nouveaux itinéraires.

Infrastructures

  • Sécuriser, relier ou créer 247 kilomètres de réseau cyclable.
  • Réaliser des itinéraires complets et donc plus attractifs.
  • Aménager 5 points de circulation du territoire pour en améliorer la sécurité et la continuité entre les itinéraires.

Jalonnement

  • Homogénéiser la signalisation et le marquage au sol, pour une meilleure lisibilité des types d’aménagement et des itinéraires à l’échelle du territoire.

Stationnement

  • Améliorer et sécuriser le stationnement des deux-roues, en créant 560 places supplémentaires.

Réalisation des travaux

Les travaux seront réalisés sous plusieurs maîtrises d’ouvrage :

  • essentiellement par Cap Atlantique ;
  • par le Conseil Départemental de Loire-Atlantique sur le réseau Vélocéan hors agglomération ;
  • et par les 15 communes du territoire.