Les déchets

Trier les déchets sur les manifestations

Afin d’accompagner au mieux la gestion de ces déchets, dans un souci de développement durable, Cap Atlantique met à disposition des supports de collecte et d’information dédiés.

Les outils composants le kit déchets de manifestation

Comment se procurer le kit ?

  • La demande de matériel doit être envoyée au service déchets au moins 1 mois avant la manifestation. Une confirmation de la réservation sera envoyée par mail, selon le matériel disponible à la date souhaitée ;
  • Cap Atlantique sensibilise l’organisateur aux consignes de tri lors du retrait du matériel et fournit, à la demande, des guides du tri.

Où se procurer le kit ?

L’organisateur doit prendre possession du matériel réservé sur rendez-vous, idéalement, la semaine qui précède l’évènement.

Localiser

A quoi l'organisateur doit-il s'engager ?

L'organisateur s'engage à :

  • informer les différents intervenants pour qu’ils utilisent le matériel mis à disposition et qu’ils respectent les consignes de tri. La collectivité peut, sur demande de l’organisateur et dans la mesure de ses disponibilités, intervenir lors d’une réunion de préparation pour expliquer les consignes de tri à l’équipe organisatrice ;
  • présenter à la collecte les bacs/sacs de déchets (ordures ménagères, emballages et/ou papiers) selon les modalités habituelles (à définir avec le service déchets s’il ne s’agit pas d’un point de collecte habituel) ;
  • déposer le verre dans un point d’apport volontaire ou en déchetterie ;
  • déposer les autres déchets (encombrants, cartons, bois …) en déchetterie.

L’organisateur est responsable du matériel dès sa mise à disposition par la collectivité et jusqu’à sa restitution

  • Le matériel doit être restitué en bon état et complet la semaine suivant la manifestation.

Quelques idées pour réduire la production de déchets

Ces idées, simples et concrètes, permettent de produire moins de déchets, et souvent, de réaliser des économies !

  • Evaluer ses besoins au plus juste (restauration et buvette) pour éviter le gaspillage.
  • Favoriser des conditionnements plus grands ou le vrac. Par exemple : les boissons peuvent être vendues au verre, plutôt qu'à la cannette.
  • Utiliser de la vaisselle réutilisable : gobelets, assiettes, couverts, ... Etudier les partenariats possibles avec les communes, les établissements scolaires, les associations ou les loueurs de matériel.
  • Eviter les sacs en plastique, préférer des cabas ou des sacs réutilisables.
  • Proposer l'eau du robinet plutôt que des bouteilles d'eau minérale. Pour cela, utiliser des bouteilles ou bidons réutilisables, des carafes ou des fontaines à eau, …
  • Mutualiser les investissements et louer le matériel.