Services aux entreprises

S'implanter

Vous recherchez un terrain, des bureaux, un local d’activités, un bureau partagé ?
Cap Atlantique vous accompagne dans votre recherche afin de faciliter votre implantation grâce à son foncier en parcs d’activités ou encore sa pépinière et son réseau d’agences immobilières partenaires.

Les parcs d'activités du territoire

Le territoire est maillé de 18 parcs d'activités sur plus de 230 ha. 14 sont gérés par Cap Atlantique et constituent des opportunités d'implantation de votre activité.

Disponibilités foncières et immobilières

Qu'il s'agisse de terrains en parcs d'activités, de locaux d'activités ou d'espaces de coworking, Cap Atlantique vous accompagne dans votre recherche. 

Pour connaître les disponibilités foncières et immobilières, contactez le Service Développement Economique.

Modernisation

Afin de maintenir l'attractivité des parcs d'activités existants sur son territoire, Cap Atlantique a décidé, en conformité avec les orientations du Schéma d'Accueil des Entreprises (SAE) d'engager, depuis 2013, un programme de requalification de ceux-ci. 

En effet, certains parcs d'activités créés depuis plusieurs années souffraient d'une image peu qualitative ; les diagnostics réalisés et les enquêtes auprès des entreprises ont confirmé le besoin de "requalification" de ces sites en abordant autant les thématiques fonctionnelles (accessibilité, sécurité, transport en commun, desserte numérique) que de cadre de vie (déplacements doux, services communs) car ceux-ci deviennent progressivement des quartiers d'activités économiques. L'insertion dans leur environnement est aussi traitée dans l'élaboration des programmes de travaux (gestion des eaux pluviales, risque de pollution, ...). 

Ainsi , les parcs d'activités du Pré du Pas au Croisic, du Closo à Pénestin, du Pladreau à Piriac-sur-Mer et du Crelin à Saint-Lyphard ont été requalifiés. S'agissant des parcs d'activités du Poull'go à Batz-sur-Mer - Le Pouliguen, de Villejames à Guérande et du Pré Govelin à Herbignac, ils sont en cours de travaux et cinq nouveaux projets de requalification vont être engagés aux parcs de Prad Velin à Batz-sur-Mer, du Poteau à Férel, de Kergoulinet à Mesquer, de Beslon à La Baule-Escoublac, de La Marjolaine à La Turballe.

Se connaître

Échanger sur des problématiques communes, partager des expériences, travailler ensemble, rompre l'isolement, accéder à des services et à des animations, avoir un relais auprès des collectivités locales, ..., autant de raisons d'intégrer un réseau d'entreprises.

Pour connaître les réseaux locaux d'entreprises, contactez le Service Développement Economique.

Au quotidien 

Une question liée à l'aménagement, au fonctionnement, à la signalétique ou à la maintenance ? Un manager de parcs d'activités centralise vos demandes et les relaie auprès des interlocuteurs opérationnels dédiés.

Les projets d'aménagement

Extensions

Conformément à la stratégie d'intervention définie dans le SAE, Cap Atlantique mène, d'une part, une politique foncière volontariste sur son territoire en prévision de la création ou de l'extension de parcs d'activités et initie, d'autre part, l'aménagement de nouveaux sites afin de répondre aux besoins des entreprises. 

A ce jour, trois projets de parcs d'activités ont été lancés et dont la réalisation va débuter :

  • L'extension du parc d'activités du Poull'go à Batz-sur-Mer (en limite de la commune du Pouliguen), d'une surface de 8,5 hectares, destinée aux activités artisanales, … ;
  • l'extension du parc d'activités du Pré Govelin à Herbignac, d'une surface de 10 hectares, destinée aux activités artisanales, ... ;
  • l'extension du parc d'activités du Closo à Pénestin, d'une surface de 2,7 hectares, destinée aux activités artisanales, ...

Plusieurs projets sont actuellement à l'étude dans les communes du territoire. 

Le pôle d'entreprises à La Baule-Escoublac

Connaître le projet de pôle d'entreprises en détails.

Le parc d'activités conchylicoles de Loscolo à Pénestin

Cap Atlantique a déclaré d'intérêt communautaire la création d'un parc d'activités à vocation conchylicole, d'une emprise d'environ 8,5 hectares.

Le projet Loscolo en détails.