Les déchets

Le compostage

Si vous avez un jardin, ayez le réflexe "compostage" ! Cette pratique peut réduire jusqu'à 35 % la quantité d'ordures ménagères à jeter dans votre poubelle. Le compost obtenu représente un engrais naturel de qualité pour vos plantes.

Qu'est-ce que le compostage ?

Le compostage est la transformation de déchets organiques en présence d'air et d'eau, sous l'action des micro-organismes vivant dans le sol (bactéries, champignons ...). Le compost obtenu après quelques mois est comparable à de l'humus.

Composter permet de :

  • réduire la production d'ordures ménagères à traiter,
  • produire un engrais 100 % naturel, pour fertiliser nos sols et lutter contre l'appauvrissement de la terre.

Composter est simple et économique. C'est un geste responsable ! Composter c'est rendre à la terre ce qu'elle nous a donné.

Quoi composter ?

Déchets de jardin

 
  • Tontes de gazon,
  • tailles de haies,
  • feuilles mortes,
 
 
  • déchets du potager,
  • mauvaises herbes non montées en graines,
  • fanes de légumes, ...
 

    Déchets de cuisine

     
    • Restes de repas d'origine végétale,
    • fruits et légumes abîmés et leurs épluchures,
    • fruits à coques (noix, amandes, noisettes, pistaches, cacahuètes …)
     
     
    • marc de café, filtres, sachets de thé,
    • coquilles d'œufs.
     

      Déchets ménagers non alimentaires

       
      • Fleurs fanées,
      • sciure et copeaux de bois,
      • cendres de bois refroidies,
       
       
      • essuie-tout, serviettes,
      • mouchoirs en papier.
       

        Les interdits

        Déchets de jardin traités chimiquement, déchets végétaux grossiers < 2-3 cm, plantes malades, mauvaises herbes grainées, coupes de thuyas et de résineux, terre, sable, balayures, os et arêtes, noyaux, coques, restes de viande et de poisson, cigarettes, huile de friture, …

        Le compostage individuel

        Il existe 2 modèles de composteurs : 345 litres et 620 litres. (Le composteur est en kit, donc il passe dans le coffre d'une voiture)

        La mise à disposition du composteur se fait seulement sur présentation d'un justificatif de domicile.

        Où se procurer un composteur ?

        Localiser

        Conseils pratiques :

        • Débutez le compostage de préférence au printemps ou en été.
        • Utilisez des déchets frais, pas trop humides et variés.
        • Retournez et aérez régulièrement.
        • Bannissez les substances nocives et polluantes.

        Le compostage partagé, c'est possible !
        Renseignez-vous …

        Aujourd’hui, grâce au compostage partagé, même les personnes résidant en immeuble peuvent participer à la démarche du compostage.

        Les objectifs du compostage partagé sont de :

        • favoriser une meilleure gestion des déchets en habitat collectif,
        • permettre aux habitants des collectifs de composter leurs bio-déchets,
        • créer du lien social entre les habitants et développer des projets communs, tel que le jardinage partagé.

        Les conditions du déploiement du compostage partagé

        • Les résidents sont principalement des résidents permanents ;
        • Au moins 50 % des résidents acceptent de s’engager durablement dans la démarche de compostage ;
        • Parmi les volontaires, un référent préalablement formé est identifié pour faire le lien entre Cap Atlantique et les participants ;
        • La résidence comporte maximum 50 logements ;
        • En accord avec la copropriété, un espace extérieur d’au moins 30 m² doit être réservé à l’aire de compostage ;
        • Les 3 bacs de compostage sont fournis par Cap Atlantique.