Environnement

Qualité des eaux, les bons réflexes

L’eau, les cours d’eau et les zones humides sont omniprésents. Maintenir la qualité des milieux aquatiques est une exigence absolue, tout autant du point de vue écologique (écosystèmes, oiseaux, habitats communautaires ...) qu’économique (activités balnéaires, conchyliculture, production d’eau potable ...).

Eaux pluviales / Eaux usées : comprendre la notion de réseaux séparatifs

Chacun d’entre nous est acteur de la qualité de l’eau. Saviez-vous que sur le territoire de Cap Atlantique, les réseaux d’eaux usées domestiques (cuisines, toilettes, salles d’eau, lessives, ...) sont séparés des réseaux d’eaux pluviales (toitures, routes, parkings, ...).

Si les premières sont bien évacuées dans des stations d’épurations pour être traitées avant rejet dans le milieu naturel, les secondes sont acheminées directement dans les cours d’eau et la mer sansêtre traitées ! Il ne faut donc rien jeter dans les avaloirs et grilles d’eaux pluviales au risque de tout retrouver intact sur votre lieu de baignade ou de pêche à pied.

Ici commence la mer !

Dans le prolongement de l’opération Hell'O et dans l’esprit des actions menées par la ville de Collioure depuis 2017 et par la ville de Cannes, Cap Atlantique et ses 15 communes ont décidé de renforcer la sensibilisation à la qualité de l’eau en particulier pour rappeler le caractère séparatif des réseaux d’eaux pluviales et d’eaux usées ; principe qui est souvent source de confusion pour les résidents principaux comme pour les résidents secondaires.