Qualité des eaux et milieux aquatiques

Un dispositif de veille de la qualité des eaux

Le laboratoire de Cap Atlantique a pour mission d'assurer des suivis de la qualité des eaux, des coquillages et des sédiments. Il gère et enrichit la base de données qui centralise les informations recueillies par Cap Atlantique et divers organismes.

Le laboratoire de Cap Atlantique

Basé dans le parc de Pen Avel au Croisic et propriété du Conservatoire du littoral, ce laboratoire est un outil de connaissance de la qualité des milieux aquatiques. Son périmètre d’actions se situe sur la portion de littoral et sur les milieux naturels où sont focalisées les activités professionnelles comme :

  • les cultures marines,
  • la pêche à pied professionnelle,
  • la saliculture, …

L’objectif du laboratoire est d’être un dispositif de veille de la qualité des eaux et des coquillages dans le but de préserver les activités socio-économiques.

Analyses

Il réalise en moyenne 3 400 analyses/an dans le cadre des démarches bassin versant, notamment pour améliorer la qualité sanitaire des coquillages.

7 agents de Cap Atlantique sont formés pour y intervenir et, dans le cadre d’une convention, le laboratoire est également mis à disposition de la commune du Croisic pour les autocontrôles des sites de baignade.

Cette évolution traduit la volonté de la communauté d’agglomération de maintenir un équipement et des activités qui ont fait leur preuve.

Pilotage

Le laboratoire est piloté par un comité de pilotage qui se réunit 2 fois par an. Il est composé :

Il examine, propose et décide des missions à réaliser par le laboratoire. Il est à la fois un lieu d’échanges entre les différents acteurs du territoire et un lieu d’informations permettant de restituer les résultats de la qualité des milieux issus des divers organismes de surveillance des milieux aquatiques.

Autres organismes de surveillance de l'eau

Le territoire de Cap Atlantique est également doté d’un réseau de surveillance dense, tant sur l’eau que sur les coquillages. Outre les suivis réalisés par le laboratoire de Pen Avel en qualité des eaux, des sédiments et des coquillages, d’autres organismes interviennent sur le littoral :

  • L'IFREMER : informe sur la qualité des coquillages des sites conchylicoles au travers de données bactériologiques (REMI), de données croissances des huîtres (REMORA), de données croissances des microalgues (REPHY) et de données métaux lourds dans les coquillages,
  • les ARS 44 et 56 : donnent des informations sur la qualité des plages et la qualité sanitaire des coquillages des sites de pêches à pied de loisir,
  • l’EPTB Vilaine : délivre sur son site internet des informations relatives à la qualité des eaux de la Vilaine et de son estuaire,
  • le Parc Naturel Régional de Brière.

Compilation des mesures

L’ensemble de ces mesures réalisées est complémentaire car elles sont effectuées à des périodes différentes, sur des paramètres et des supports différents (eau, coquillages ou sédiments).  Ils permettent d’avoir une vision de la qualité des milieux à un instant donné : 

  • Qualité des eaux conchylicoles,
  • qualité des eaux de baignade,
  • qualité des eaux du large,
  • qualité des eaux des marais salants ou du marais doux,
  • qualité sanitaire des sites conchylicoles,
  • qualité sanitaires des sites de pêches à pied professionnelles ou de loisir,
  • qualité des rejets d’eau pluviale, ...

L’ensemble de ces données issues des divers organismes qui réalisent des analyses sur le territoire de Cap Atlantique sont accessibles sur leurs sites internet.