Patrimoine, Travaux

Poursuite de la restauration de la Porte Saint-Michel

Les travaux de restauration de la porte Saint-Michel, monument emblématique de la cité médiévale, ont débuté cet été et se poursuivront encore plusieurs mois.

Publié le

Dans ce cadre, de nombreuses interventions vont être prochainement effectuées au rez-de-chaussée de l’entrée principale de l’intra-muros. Les murs, les sols et les plafonds des salles basses seront notamment restaurés et l’escalier à vis du 15e siècle sera démonté puis remonté marche par marche. Enfin, un escalier contemporain sera créé à l’intérieur de la porte entre le rez-de-chaussée et le 1er étage.


Ce chantier important nécessite de scinder en deux le passage situé sous la porte pour permettre la circulation des ouvriers et des matériaux. La Ville et le cabinet Perrot-Richard, en charge de la maitrise d’oeuvre des travaux, ont oeuvré pour maintenir l’accès piétonnier des habitants et des visiteurs à l’intramuros par la porte Saint-Michel, malgré les difficultés inhérentes à ce type de chantier.
Néanmoins, l’accès des véhicules motorisés à la cité médiévale via la porte sera impossible à compter du lundi 7 octobre 2019 jusqu’à la fin du mois de juin 2020. Les résidents de l’intra-muros ainsi que les livreurs pourront accéder à l’intramuros par la porte Vannetaise ou la porte Bizienne. Des déviations seront mises en place pour faciliter l’accès à la rue Saint-Michel.


A noter que l’accès total sera exceptionnellement rétabli lors des manifestations sportives et culturelles le nécessitant comme pour la Corrida Amarris par exemple, qui se déroulera dimanche 3 novembre et pour laquelle les coureurs emprunteront ce passage.