Création de la taxe GEMAPI

Environnement, Institution

Nouvelle taxe GEMAPI

Suite à la séance du Conseil Communautaire du 7 avril dernier, il a été décidé comme pour plus de la moitié des communes françaises d’instaurer une nouvelle taxe pour 2023, baptisée GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations) et qui représente un peu moins de 10 euros par habitant, prélevés directement sur les taxes déjà existantes.

Publié le

Le territoire de Cap Atlantique dispose d’une nature que beaucoup lui envie mais elle est exigeante. Il a été attendu le plus tard possible pour instaurer cette taxe, de très nombreuses intercommunalités, parfois même moins concernées que nous par ce domaine, l’ont déjà levée depuis plusieurs années, mais si nous voulons nous protéger et préserver notre environnement, il est nécessaire d’agir plus et mieux

En 2014, l’enjeu environnemental étant tellement important pour notre société, l’Etat a rendu la compétence "Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations" obligatoire pour les collectivités et l’a définitivement transférée en 2018. Cap Atlantique a estimé le montant des dépenses liées à la gestion des digues, la protection de nos Marais Salants, à l’entretien et la restauration de nos cours d’eau, à la protection de nos écosystèmes aquatiques… à environ 1 million d’euros, qui seront financés par cette taxe.

Plus d'informations