Le musée

Le parcours de visite

Dans un univers original et coloré, le parcours du musée allie le plaisir de l’émotion esthétique à celui de la découverte d’un terroir et de son patrimoine, témoin de l’histoire du sel.

Que vous soyez féru d’histoire, d’art, attiré par la science, la géographie, jeune visiteur, originaire du pays du sel ou non, ou simple curieux, le Musée des Marais Salants est pensé pour vous !

Du Néolithique au XIXe siècle, en passant par le Siècle des Lumières, des pièces rares, voire uniques sont dévoilées …

Une perspective de voyage mêlant plaisir de la découverte et émotion du passé.

Ouvert aux cultures du sel et au patrimoine régional, le musée allie élégance, authenticité, dernières technologies, pour restituer l’universalité et l’intimité du pays et des gens du sel.

Un musée, 3 univers :

Le sel en question

Comment le sel naît de la mer ? Pourquoi la mer est-elle salée ? Pourquoi conserver dans le sel ? Pourquoi du beurre salé ? Pourquoi le sel est-il magique ? Autant de questions auxquelles vous trouverez des réponses concrètes et pédagogiques, en découvrant le sel dans le monde.

Histoire du sel de Guérande

À l’intérieur d’un édifice à l’architecture façonnée par la saliculture et le machinisme industriel, la visite se fait dans les espaces de travail d’une entreprise de négoce de sel abritant une laverie à sel, active de 1914 à 1962.

Gens du marais

Au Musée des Marais Salants, vous plongerez dans l’intimité des gens du sel ! Objets du quotidien, meubles rougis, costumes de fêtes et de travail y côtoient la vision d’artistes inspirés par un univers original et coloré. La culture des paludiers, sauniers, gabariers et autres acteurs d’une société tournée vers l’exploitation du sel, est mise en scène dans son quotidien.

Richesse et variété des collections du musée

Plus de 9 000 pièces en réserve ou exposées :
        - 2 300 photographies / cartes postales
        - 1 000 peintures / gravures
        - 1 600 objets
        - 400 manuscrits originaux
        - 2 400 documents imprimés
        - 1 300 textiles