Favoris & partage

Qualité des milieux aquatiques

Opération "Ici commence la mer !"

Face à l’importance de la qualité des eaux, des actions de sensibilisation de la population sont menées depuis plusieurs années notamment au travers de l’opération HellO pour : FAIRE CONNAÎTRE les enjeux, les fragilités et les richesses du territoire ; FAIRE AGIR la population pour contribuer à l’appropriation des bons réflexes. Quelques chiffres : depuis 2017, près de 20 000 personnes rencontrées (120 rendez-vous environ) en été sur les stands de l’opération HellO, des milliers de documents distribués (flyer, marque-pages, guides, affiches…),

Se baigner sans danger !

En France, la noyade est la principale cause de décès accidentels chez les jeunes enfants. Les enfants de moins de 6 ans représentent 15 % des décès par noyade accidentelle chaque année. Face à ce constat, le ministère chargé de la santé et ses partenaires dont l’Inpes mènent des actions de prévention des noyades et des accidents liés aux baignades et sports nautiques pour apprendre aux enfants à nager et pour informer parents et enfants des gestes à adopter pour se baigner et pratiquer une activité nautique en toute sécurité. 

Charte pour la reconquête de la qualité bactériologique des zones conchylicoles et de pêche à pied des "Traicts du Croisic" et des "Barres de Pen Bron"

Le 24 janvier 2014, tous les acteurs institutionnels impliqués, au travers de leurs actions et responsabilités, directement ou indirectement, ainsi que les structures représentant les conchyliculteurs et pêcheurs à pied professionnels ont signé la Charte pour la reconquête de la qualité bactériologique des zones conchylicoles et de pêche à pied des "Traicts du Croisic" et des "Barres de Pen Bron". Télécharger la Charte pour la reconquête de la qualité bactériologique des zones conchylicoles et de pêche à pied Les objectifs de la charte :

Charte « Jardiner au naturel, ça coule de source ! »

Cette charte vise concrètement à : encourager les alternatives aux traitements chimiques répondant au respect de l’environnement et de la santé publique, limiter la vente de pesticides à usage amateur. Il s'agit d'un accord entre : d'une part Cap Atlantique, d'autre part 13 enseignes (11 enseignes en 2016) qui vendent directement les produits pesticides pour le jardin (jardineries, grandes surfaces de bricolage ayant un rayon jardin et les lires-services agricoles). L'accord est gagnant-gagnant car :

Tout sur le jardinage sans pesticide

Les pesticides peuvent être toxiques pour l’homme et son environnement à court, moyen et long terme. Une très faible quantité de ces produits chimiques peuvent suffire à contaminer durablement les milieux aquatiques, c’est pourquoi leur utilisation est encadrée par une réglementation stricte. Depuis 2005, Cap Atlantique s’engage à réduire l’utilisation des pesticides sur son territoire grâce à des démarches croisées impliquant l'ensemble des acteurs de lutte contre les pesticides, les communes, les habitants et les enseignes de jardinerie-bricolage.  

Où pêcher aujourd'hui des coquillages ? Tout savoir sur leurs qualités.

La qualité des sites conchylicoles est suivie afin de garantir une pêche sans risque pour la santé. Voici les sites officiels pour connaître la qualité des différents sites : Résultats en ligne de la qualité des coquillages sur le littoral de Loire-Atlantique Résultats en ligne de la qualité des coquillages sur le littoral du Morbihan

Achat communal de matériel alternatif au désherbage chimique : des investissements subventionnés jusqu’à 80%

Depuis 2010, Assérac, Saint-Lyphard, Guérande, La Turballe, Le Pouliguen, La Baule, Pénestin, Camoël, Férel et Le Croisic ont bénéficié d’un soutien financier de 135 227 € (dont 106 708 € de subventions) pour l’achat de matériel alternatif au désherbage chimique de la part de l’Agence de l’Eau, la Région Pays de La Loire et le Conseil Départemental du Morbihan.

Des moutons pour les espaces verts communautaires

    Dans le cadre de la gestion différenciée des espaces verts, Cap Atlantique a opté en 2010 pour une solution alternative : l'eco-pâturage. En effet, pour préserver la biodiversité notament sur la station d'épuration de la Madeleine à Guérande, la communauté d'agglomération a choisi de suivre l'exemple des communes du Pouliguen et de Guérande : en partenariat avec un éleveur d'Assérac, six moutons entretiennent désormais les espaces verts. Si l'expérience montre ses bienfaits, elle pourrait s'étendre à d'autres espaces communautaires.

Charte de l’Habitant

Cliquez pour télécharger le livret d'accompagnement (pdf 3 Mo) Pour préserver l’eau nécessaire à la vie , pour protéger la biodiversité, protéger ma santé et celle de mes proches, je m’engage à suivre au moins trois des principes cadres de la charte : Les champs marqués d'une astérisque sont requis pour valider l'adhésion.

La Charte de l'Habitant "Vers un jardinage sans pesticide"

Le 16 mars 2011 a été lancée la Charte de l'Habitant "Vers un jardinage sans pesticide". Cette Charte a pour objectif d'inciter les habitants à jardiner sans pesticide. Elle est l'aboutissement d'un long travail de concertation animé par Loire Océane Environnement (LOE) ex CPIE Loire Océane avec les représentants des communes, des habitants et Cap Atlantique.
Syndiquer le contenu