Les grands équipements

La politique de Cap Atlantique

Réaliser ou permettre la réalisation de grands équipements constitue l'un des "fondamentaux" des missions des intercommunalités, mission que Cap Atlantique s'est attachée à remplir dès sa création, qu'elle poursuit depuis et qu'elle poursuivra encore demain.
 
Les intercommunalités à fiscalité propre ont en effet vocation à réaliser ou contribuer à la réalisation des investissements publics les plus importants de leur territoire dans la mesure où ces grands équipements ont un rayonnement qui dépasse celui de leur commune d’implantation.
 
Cette action de structuration du territoire a trouvé, pour Cap Atlantique, l’occasion de s’exprimer à travers plusieurs réalisations importantes ; en se limitant à celles dont le coût a dépassé ou avoisiné 5M€ TTC, par ordre chronologique de mise en service :
 
- Le Centre Aquatique du Pays Blanc, à Piriac-sur-Mer, inauguré en 2003 : 4,8M€.
 
- La station d'épuration de La Turballe et son émissaire en mer de rejet des eaux traitées, mis en service en 2004 : 11,4 M€
 
- Les aménagements littoraux (création ou rétablissement du cheminement côtier, protection des pelouses sommitales, dunes et landes littorales) des communes du Pouliguen, Batz-sur-Mer, Le Croisic, La Turballe, Pénestin inaugurés de 2005 à 2008 : 5,3M€.
 
- Le Centre Aquatique Jean-Pierre Dhonneur, à Guérande, inauguré en 2007 : 7,8M€.
 
- La station d’épuration de Livery et son émissaire de rejet en mer (au large de la presqu'île du Croisic) des eaux usées traitées des 5 communes du sud de Cap Atlantique (La Baule, Guérande, Batz-sur-mer, Le Croisic, Le Pouliguen) ainsi que d’une partie des communes de la CARENE (Pornichet et Saint-André des Eaux), mis en service en 2007 : 32,3 M€.
 
- Les deux grandes zones d’activités économique de Villejames à Guérande, mises en commercialisation en 2010 : Bréhany-Villeneuve a coûté 7 M€ et Métairie de la Lande, 10M€.
 
- Le Pôle d’Echange Multimodal de La Baule-Escoublac inauguré en 2010 : 11M€
 
- Les trois foyers pour jeunes actifs, inaugurés en 2010 : 5,3M€.
 
- L'extension et la restructuration du Musée des Marais Salants, à Batz-sur-Mer, inauguré en 2013 : 5,8M€.
 
- Le soutien à la réalisation de logements locatifs sociaux par les bailleurs sociaux pour un montant de subvention total de 5,35 M€  (subventions attribuées entre 2007 et 2014 – premier PLH adopté en 2007).
 
Cap Atlantique contribue également à la structuration du territoire en apportant des fonds de concours à la réalisation d’équipements communaux (6,95 M€ sur le mandat 2008-2014 pour un montant d’équipements de 54,1 M€).
 
D’autres projets s’inscrivent dans une perspective de réalisation en cours ou déjà programmée sur le mandat 2014-2020 :
 
- Restructuration des parcs d’activités d’équilibre de Villejames (Guérande) et du Poull’go (Batz-sur-Mer – Le Pouliguen) – 11,5 M€ (1ère tranche en cours),
 
 
- Piscine à Herbignac (7,5 M€),
 
- Création ou extension de parcs d’activités à Batz-sur-Mer, Le Pouliguen, Herbignac et Pénestin, (1)
 
- Poursuite du soutien à la réalisation de logement locatif social par les bailleurs sociaux pour un montant de subvention global de 5,85 M€ (projet de PLH 2015-2020),
 
- Un ensemble de travaux de collecte, stockage et traitement d’eaux pluviales pour un montant d’environ 10 M€ sur 5 ans.
 
D’autres projets sont en réflexion sans que ne soient encore déterminés la nature et l’importance de l’intervention de Cap Atlantique :
 
- requalification de l'ancien Petit Séminaire de Guérande en un pôle culturel (ordre de grandeur – 20 M€),
 
- création d’un pôle d’affaires en proximité immédiate de la gare TGV de La Baule, (1)
 
- regroupement de services actuellement dispersés dans une maison de l’intercommunalité à La Baule (dans le pôle d’affaires) ou à Guérande (ordre de grandeur 10 M€).
 
 
 
(1)  La participation de Cap Atlantique dans ces projets économiques, n’est pas arrêtée. Au final, elle sera faible au regard du coût de réalisation des projets qui lui, est important. 
Moyenne : 1 (1 vote)

Derniers articles

  •   Les intercommunalités à fiscalité propre ont en effet vocation à réaliser ou contribuer à la réalisation des investissements publics les plus importants de leur territoire dans la mesure où...