L'environnement

L'approche de la protection de l'Environnement à Cap Atlantique

Cap Atlantique a ciselé sa compétence protection de l'environnement de façon originale et à notre connaissance inédite en ajoutant aux compétences traditionnelles des communautés d'agglomération que sont la collecte et le traitement des ordures ménagères, l'assainissement des eaux usées, et à la compétence plus récente mais devenue rapidement courante de soutien à la maîtrise de la dépense en énergie des compétences supplémentaires que la loi n'avait pas expressément prévues.

Il s'agit d'une part de la protection et la mise en valeur des espaces naturels d'intérêt communautaire, d'autre part de l'amélioration de la qualité des eaux par des approches coordonnées au niveau de bassins versants et d'une troisième part de la lutte contre des espèces dont la prolifération est nuisible.

Les espaces d'intérêt communautaire, reconnus comme tels par le Conseil Communautaire, sont les marais salants de Guérande et du Mès, les espaces classés Natura 2000 et les espaces naturels du littoral de Cap Atlantique.

Les approches coordonnées par bassin versant d'amélioration de la qualité des eaux par un programme de lutte contre les pollutions de toutes natures et origines se sont quant à elles concentrées sur les bassins versants situés en amont des espaces conchylicoles menacés de déclassement : baie du Pouliguen, traict du Croisic, traict de Mesquer, Pen-Bé.

Les espèces nuisibles contre lesquelles des actions sont conduites sont les moustiques, dans le cadre d'un partenariat avec l'Entente Interdépartementale de Démoustication (EID), le Baccharis et autres espèces végétales envahissantes ainsi que les ragondins. D'une certaine façon, les actions visant à réduire l'usage excessif des pesticides est également une forme de lutte contre des "espèces chimiques" nuisibles.

Le Conseil Communautaire s'est doté des moyens nécessaires à l'exercice de ces compétences singulières en créant une commission Environnement dans laquelle quatre membres du bureau se sont vus confiés des missions spéciales et en créant une Direction de l'Environnement à part entière.

Cap Atlantique assume cette compétence de protection de l'environnement non comme un "en soi" mais comme un élément d'équilibre indispensable d'une politique globale qui prenne en compte les objectifs généraux du développement durable qui sont de concilier protection de l'environnement, développement économique, y compris celui des activités agricoles et assimilées, et équilibre social. C'est dans cet esprit qu'a été élaboré le SCOT de Cap Atlantique.

Date de Publication: 
11/04/2011 (Toute la journée)
Moyenne : 2.4 (5 votes)