Favoris & partage

Les chenilles urticantes

Les chenilles processionnaires (du pin ou du chêne) ou du Bombyx cul-brun sont urticantes (leurs poils contiennent une protéine qui leur confère cette particularité).

L’exposition aux poils de chenilles intervient lors de la manipulation des nids mais aussi dans les zones situées à proximité des arbres infestés, les poils très légers étant emportés par le vent. Le simple contact avec ces poils peut provoquer quatre types d’atteinte : cutanée (irritations, prurit), oculaire (pouvant provoquer une conjonctivite), respiratoire et allergique. La survenue de réactions allergiques, rare mais grave, est susceptible de se produire notamment en cas de manipulation des nids.

La lutte contre ces chenilles est organisée par les communes et effectuée par la FDGDON 44 (02 40 36 83 03).

Cap Atlantique ne participe pas à la lutte contre cette espèce.

Réglementation

La destruction par tir de nids de chenilles est strictement interdite. Cette pratique doit être prohibée car, outre les problèmes de sécurité publique et les dégâts occasionnés aux arbres, elle entraîne une dissémination des poils urticants dans l’air.

Aucun vote pour l'instant.

Utiliser ce widget sur votre site / blog

Copiez / collez ce code sur votre site internet pour afficher cette page sous forme de widget !