Favoris & partage

La démoustication

Les moustiques générateurs de nuisances sont, sur le littoral Atlantique, principalement des espèces inféodées aux marais salés et saumâtres :

  • Aedes detritus et Aedes caspius en milieux halophiles (salé),
  • Culex modestus en milieux doux et saumâtre.

Les moustiques adultes de ces espèces sont d'excellents voiliers capables de parcourir plusieurs kilomètres pour trouver leur "proie". De ce fait, les importants envols d'adultes peuvent générer des nuisances tout à fait significatives pour des personnes éloignées des marais littoraux.

               

Il faut également souligner les nuisances de moustiques d’origine urbaine comme le Culex pipiens. Ce dernier se développe dans des points d'eau douce, même pollués et de petite taille (boîte de conserve oubliée au fond du jardin,...). Les adultes se déplacent dans un périmètre très limité autour du lieu qui a vu leur larve se développer et se métamorphoser. Ils peuvent néanmoins générer de vraies nuisances. Des actions simples permettent d'éviter de transformer une habitation en "maison des moustiques".

Les actions de régulation des populations de moustiques sont exclusivement organisées et conduites par un établissement public : l'Etablissement Interdépartemental pour la Démoustication Atlantique (EID Atlantique) créé par les Conseils Départementaux de Charente-Maritime, Vendée, Loire-Atlantique, Gironde et Morbihan.

Sur le territoire de Cap Atlantique, les Départements de Loire-Atlantique et du Morbihan financent l'action de l'EID avec le co-financement de la communauté d’agglomération (130.000 €/an). Une équipe de l'EID est ainsi basée à l'année à Guérande. L’EID intervient uniquement sur les moustiques au stade larvaire dans les marais en friche de Guérande et du Mès, ainsi que de Pénestin et Camoël (Extrait du rapport d'activités 2009).

Parallèlement à un traitement anti larvaire ponctuel et sélectif avec un biocide d’origine naturel, les techniciens de l’EID Atlantique ont mis au point une méthode dite de lutte physique. Il s'agit d'une gestion de l’eau à niveau constant dans les bassins susceptibles d'être des gîtes larvaires.

Pour en savoir plus : l'EID Atlantique

Pour des renseignements locaux : antenne guérandaise de l'EID au 02 40 23 93 98.

Moyenne : 4 (1 vote)

Utiliser ce widget sur votre site / blog

Copiez / collez ce code sur votre site internet pour afficher cette page sous forme de widget !