Favoris & partage

Les douves et le boulevard

Les douves sont de larges et profonds fossés remplis d’eau qui ceinturent une structure et créent un obstacle.

Les douves du château de Ranrouët ont été creusées dans la seconde moitié du 14e siècle dans l’effort de refortification qu’apporta Guy de Rochefort au château. Avec la terre des douves, il enserra le château d’un bourrelet défensif que l’on appelle boulevard. Celui-ci était certainement hérissé de pieux.

Aujourd'hui, le boulevard est une promenade qui permet de circuler autour du château de Ranrouët.

Le but de Guy de Rochefort était de repousser au maximum l’ennemi en créant des obstacles, d’autant plus que l’artillerie a fait son apparition au début du 14e siècle pendant la Guerre de Cent Ans.

Le mot « boulevard » vient du flamant bollwerk qui désigne des ouvrages de terres couronnés d’enceinte de charpenterie placés au devant de murailles (pour éviter les réparations). Mais la langue française a utilisé le terme de façon générique l’étendant à tout ouvrage placé au-devant d’une enceinte.

Les douves étaient alimentées en eau par un système de canalisation souterraine depuis l’étang de retenue situé au nord ouest du château, certainement créé pour l’occasion. Les fouilles du bastion 12, au nord-est du château, ont permis d'en révéler l'existence. Un système de vannes, situé dans la partie est du château, permettait d’évacuer le trop plein d’eau dans les marais à l’arrière du site. L'eau n'est donc pas stagnante dans les douves mais y circule.

L'étang a été asséché au cours du 19e siècle, les douves ne sont donc plus alimentées en eau. Cependant, dans une région marécageuse, l'eau n'est jamais loin et elle est présente dans les douves une bonne partie de l’année. D’ailleurs, il suffit de regarder la végétation pour constater qu’il s’agit de plantes de marécage.

Crédits photos : château de Ranrouët

Moyenne : 4.5 (2 votes)

Utiliser ce widget sur votre site / blog

Copiez / collez ce code sur votre site internet pour afficher cette page sous forme de widget !